Dust - DELZONGLE Sonja

Couverture Dust

Prix Anguille sous roche 2015. Quelque part en Afrique, la mort rôde...
2010. Dans un terrain vague de Nairobi, un gamin à vélo s'amuse à rouler dans une grande flaque sur le sable ocre. Du sang humain, répandu en forme de croix. Sans le savoir, le garçon vient de détruire une scène de crime, la première d'une longue série.
2012, à Nairobi. Une femme albinos est décapitée à la machette en pleine rue. Le tueur a emporté la tête, un bras aussi. Elle a été massacrée, comme beaucoup de ses semblables, parce que ses organes et son corps valent une vraie fortune sur le marché des talismans.
Appelée en renfort par le chef de la police kenyane, Hanah Baxter, profiteuse de renom, va s'emparer des deux enquêtes. Hanah connaît bien le Kenya, ce pays où l'envers du décor est violent, brûlant, déchiré entre ultramodernité et superstitions. Mais elle ne s'attend pas à ce qu'elle va découvrir ici. Les croix de sang et les massacres d'albinos vont l'emmener très loin dans les profondeurs du mal.

  Biographie de l'auteur

Née en 1967 d'un père français et d'une mère serbe, Sonja Delzongle a grandi entre Dijon et la Serbie. Elle a mené une vie de bohème, entre emplois divers (les plus marquants ayant été le commerce artisanal afro-asiatique, six années de journalisme et la tenue d'un bar de nuit) et écriture. C’est en 2011 qu’elle commence l’écriture de "Dust". Sa passion pour l’Afrique, qui remonte à sa petite enfance, l’a amenée à y faire de multiples séjours. Dana Skoll est son pseudonyme pour la littérature jeunesse et fantasy. Elle partage aujourd’hui sa vie entre Lyon et la Drôme.

Date première édition: avril 2015

Editeur: Folio

Genre: Policier , Roman

Mots clés :

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Enregistré le: 06 mars 2019



POMAH
Appréciation de lecture
Dust
Appréciation : 8 / 10
Commentaire #1 du : 16 mars 2019
premier roman superbement écrit - polar noir dans lequel nous découvrirons toute l'horreur du commerce des albinos en AFRIQUE -
le KENYA ,région de NAIROBI, où se déroule l'histoire -

on y apprend la culture africaine, ses croyances, la magie noire, les sacrifices humains, mais aussi des images plus que vraies des senteurs, de la chaleur, de la moiteur, de toutes ces croyances.

roman psychologique sans rentrer dans le patos -

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :