Avis de lecture » Les nouveautés

Crime et châtiment - DOSTOIEVSKI Fiodor

Couverture Crime et châtiment

Seul l'être capable d'indépendance spirituelle est digne des grandes entreprises. Tel Napoléon qui n'hésita pas à ouvrir le feu sur une foule désarmée, Raskolnikov, qui admire le grand homme, se place au-dessus du commun des mortels. Les considérations théoriques qui le poussent à tuer une vieille usurière cohabitent en s'opposant dans l'esprit du héros et constituent l'essence même du roman. Pour Raskolnikov, le crime qu'il va commettre n'est que justice envers les hommes en général et les pauvres qui se sont fait abuser en particulier. "Nous acceptons d'être criminels pour que la terre se couvre enfin d'innocents", écrira Albert Camus.
Mais cet idéal d'humanité s'accorde mal avec la conscience de supériorité qui anime le héros, en
Notre avis : aucune note

Le choeur des femmes - WINCKLER Martin

Couverture Le choeur des femmes

Je m’appelle Jean Atwood. Je suis interne des hôpitaux et major de ma promo. Je me destine à la chirurgie gynécologique. Je vise un poste de chef de clinique dans le meilleur service de France.

Mais on m’oblige, au préalable, à passer 6 mois dans une minuscule unité de « Médecine De La Femme », dirigée par un barbu mal dégrossi qui n’est même pas gynécologue, mais généraliste?! S’il s’imagine que je vais passer 6 mois à son service, il se trompe lourdement. Qu’est-ce qu’il croit?? Qu’il va m’enseigner mon métier?? J’ai reçu une formation hors pair, je sais tout ce que doit savoir un gynécologue chirurgien pour opérer, réparer, et reconstruire le corps féminin.

Alors,
Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Le Gosse - OLMI Véronique

Couverture Le Gosse

Joseph a sept ans. Il est né après la Première Guerre mondiale dans les quartiers pauvres de la Bastille, à Paris. Grandir entouré de l'amour de sa mère et de sa grand-mère, apprendre et découvrir sont les moteurs de toute sa vie. Mais son monde bascule le jour où sa mère disparaît et où il devient pupille de l'État, un État qui a mis en place tout un système de « protection » des enfants pauvres, dont les bonnes intentions n'ont d'égal que la cruauté.
De la prison pour enfants à la colonie pénitentiaire, la force de Joseph, les coups de dés du hasard et la découverte de la musique lui permettront de traverser le pire. Dans une France portée par l'espoir du Front Populaire, peut-être retrouvera-t-il sa vie et sa
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Les Noyés du Clain - SOLANO Thibaut

Couverture Les Noyés du Clain

Toute légende urbaine a un fond de vérité.
Un roman noir sur un monde étudiant où l'on vit, où l'on aime et parfois... l'on tue.

Simon, étudiant à la fac de Poitiers, entre comme pigiste à L'Écho, le journal local, pour payer ses études. Pendant des mois, il couvre les kermesses et les inaugurations. Jusqu'au jour où le corps d'un jeune homme est découvert dans le Clain, la rivière qui traverse la ville.
Simon se lance avec passion dans l'enquête. Il interroge tous les témoins. Chacun y va de sa théorie sur les coupables : un gang de voleurs d'organes ou un tueur en série... Mais Simon découvre que plusieurs étudiants sont morts dans des circonstances étranges. Rites sacrificiels ? Jeux de rôle ou urbsex qui auraient mal tourné ?
Les légendes brouillent le réel,
Notre avis : 7.50 / 10 (2 notes)

Paris-Briançon - BESSON Philippe

Couverture Paris-Briançon

Rien ne relie les passagers montés à bord du train de nuit no 5789. À la faveur d'un huis clos imposé, tandis qu'ils sillonnent des territoires endormis, ils sont une dizaine à nouer des liens, laissant l'intimité et la confiance naître, les mots s'échanger, et les secrets aussi. Derrière les apparences se révèlent des êtres vulnérables, victimes de maux ordinaires ou de la violence de l'époque, des voyageurs tentant d'échapper à leur solitude, leur routine ou leurs mensonges. Ils l'ignorent encore, mais à l'aube, certains auront trouvé la mort.
Ce roman au suspense redoutable nous
Notre avis : 6 / 10 (2 notes)

Le dernier enfant - BESSON Philippe

Couverture Le dernier enfant

C'est le dernier matin, du dernier dimanche. Le dernier petit déjeuner.
Dans l'entrée du pavillon, les cartons sont prêts. Aujourd'hui, Théo s'apprête à prendre son envol. Pour Anne-Marie, c'est plus qu'un choc, c'est un bouleversement. Rien ne sera plus jamais pareil. Son petit dernier quitte le nid et déjà, elle se sent prise d'un vertige. Que va-t-elle faire, désormais, dans cette maison trop grande ? Bien sûr, c'est naturel, il veut " vivre sa vie ". Mais est-on encore une " mère ", quand tous ses enfants sont partis ?
Notre avis : 5 / 10 (3 notes)

Une farouche liberté - HALIMI Gisèle

Couverture Une farouche liberté

Soixante-dix ans de combats, de passion et d’engagement au service de la justice et de la cause des femmes. Et toujours la volonté de transmettre aux nouvelles générations le flambeau de la révolte. Parce que l’égalité entre hommes et femmes est loin d’être acquise. Et parce que naître femme reste une malédiction dans la plupart des pays du monde.
Avec son amie Annick Cojean, la célèbre avocate revient sur les épisodes marquants de son parcours rebelle : son enfance en Tunisie dans une famille juive modeste ; son refus d’un destin assigné par son genre et son rêve de devenir avocate ; sa défense indéfectible des militants des indépendances tunisienne et algérienne soumis à la torture ; son association, Choisir la cause des femmes ; et, bien sûr, ses combats pour le droit
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Martin Eden - LONDON Jack

Couverture Martin Eden

Martin Eden, un marin de vingt ans issu des quartiers pauvres d’Oakland, décide de se cultiver pour faire la conquête d’une jeune bourgeoise. Il se met à écrire, et devient un auteur à succès. Mais l’embourgeoisement ne lui réussit pas… Désabusé, il part pour les îles du Pacifique. Ce magnifique roman paru en 1909, le plus riche et le plus personnel de l’auteur, raconte la découverte d’une vocation, entre exaltation et mélancolie. Car la réussite de l’œuvre met en péril l’identité de l’écrivain. Comment survivre à la gloire, et l’unir à l’amour, sans se perdre soi-même ? Telle est la quête de Martin Eden, le marin qui désire éperdument la littérature.
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Soleil amer - HASSAINE Lilia

Couverture Soleil amer

À la fin des années 50, dans la région des Aurès en Algérie, Naja élève seule ses trois filles depuis que son mari Saïd a été recruté pour travailler en France. Quelques années plus tard, devenu ouvrier spécialisé, il parvient à faire venir sa famille en région parisienne. Naja tombe enceinte, mais leurs conditions de vie ne permettent pas au couple d’envisager de garder l’enfant…
Avec ce deuxième roman, Lilia Hassaine aborde la question de l’intégration des populations algériennes dans la société française entre le début des années soixante et la fin des années quatre-vingt. De l'âge d'or des cités HLM à leur abandon progressif, c'est une période charnière
Notre avis : 7 / 10 (1 note)

La peste écarlate - LONDON Jack

Couverture La peste écarlate

Un ancien professeur d'université erre en compagnie de ses petits-enfants, revêtus de peaux de bêtes, dans un paysage désolé. Celui de la baie de San Francisco, ravagée soixante ans auparavant par un terrible fléau. Nous sommes en 2013. Quelques hordes subsistent, et de rares survivants tentent de raconter le monde d'avant à des enfants qui ne savent même pas compter. La seule issue est de reprendre depuis les commencements la marche vers la civilisation perdue.
Jack London met toute sa puissance d'évocation au service de ce récit d'apocalypse, offrant de ces grandes peurs qui ravagent le monde une vision terrible - et quasi prophétique - et inscrivant de fait sa «peste écarlate» dans la lignée des fléaux bibliques, des terreurs millénaristes.
Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 151 à 160 | Page 16 de 26