Avis de lecture » Les livres par auteur » Résultats

L'Apostat - LONDON Jack

Couverture L'Apostat "Quand il avait six ans, il tenait lieu de père et de mère à Will et aux autres enfants en bas âge de la maisonnée. A l'âge de sept ans, il entrait à l'usine pour y enrouler des bobines. A huit ans, il était embauché dans une autre usine. Son nouvel emploi était d'une simplicité merveilleuse : assis sur une chaise, il n'avait qu'à guider, à l'aide d'un petit bâton, le flot d'étoffe que déversaient les métiers à tisser. L'étoffe passait ensuite sur un rouleau chaud avant de poursuivre son chemin ailleurs dans l'usine. Privé de la lumière du jour et rivé sur sa chaise sous un brûleur à gaz flamboyant, Johnny était devenu lui-même un rouage de la machine." Dans L'Apostat, Jack London (1876-1916) dénonce le travail des enfants. Il conte l'histoire de Johnny, qui s'échine à l'usine depuis son plus jeune âge pour faire vivre sa famille. Mais un matin, son corps ne répond plus.

Notre avis : aucune note

Les morts concentriques - LONDON Jack

Couverture Les morts concentriques

En Jack London se rencontrèrent et fraternisèrent deux idéologies contraires ; la doctrine darwiniste de la survivance du plus apte dans la lutte pour la vie et l'amour in fini de l'humanité. On a dit qu'il était le fils illégitime d'un astrologue ambulant, signe prophétique de son destin vagabond. Sort école, ce furent les bas-quartiers de San Francisco, surnommés la " côte de Barbarie ", qui méritèrent leur mauvaise réputation en raison de leur pègre dangereuse. Il mourut, à 40 ans, après avoir épuisé jusqu'à la lie

Notre avis : 8 / 10 (2 notes)


Affichage des avis de lecture 1 à 2 | Page 1 de 1

1