Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Un aller simple - VAN CAUWELAERT Didier

Couverture Un aller simple

Prix Goncourt 1994 - Aziz est né en France, d'origine inconnue. Recueilli par les Tsiganes des quartiers nord de Marseille, il a grandi sous la nationalité marocaine, n'ayant pas les moyens de s'offrir un faux passeport français. Professionnellement, il s'est spécialisé dans les autoradios : il les vole et les revend. Sa vie bascule le jour où le gouvernement décide une grande opération médiatique de retour au pays. Le voilà confié à un jeune et idéaliste "attaché humanitaire", chargé d'aller le "réinsérer dans ses racines", et qui lui demande où se trouve son lieu de naissance. Le doigt d'Aziz montre au hasard, sur la carte du Maroc, une zone vierge du Haut-Atlas. Et l'aventure commence... Avec ce voyage initiatique, cette histoire d'amitié imprévisible entre deux êtres qui n'auraient jamais dû se rencontrer, Didier van Cauwelaert nous donne un roman drôle et poignant, qui a obtenu le prix

Notre avis : 6 / 10 (2 notes)

La controverse des temps - BENCHEMSI Rajae

Couverture La controverse des temps

La controverse des temps. Dès leur première rencontre, lors d'une soirée casablancaise huppée, un charme puissant s'empare de Houda et d'llyas. L'attirance est réciproque entre la brillante intellectuelle qui vient d'achever sa thèse de philosophie à Paris et le maître soufi, intime de la mystique arabe et de la pensée islamique. Dans ce lien naissant, tendu jusqu'à la douleur, tout les oppose : laïcité et engagement religieux, désir charnel et spiritualité, tradition et

Notre avis : aucune note

Le mariage de plaisir - BEN JELLOUN Tahar

Couverture Le mariage de plaisir

Dans l'islam, il est permis à un homme qui part en voyage de contracter un mariage à durée déterminée pour ne pas être tenté de fréquenter les prostituées. On le nomme "mariage de plaisir".
C’est dans ces conditions qu’Amir, un commerçant prospère de Fès, épouse temporairement Nabou, une Peule de Dakar, où il vient s’approvisionner chaque année en marchandises. Mais voilà qu’Amir se découvre amoureux de Nabou et lui propose de la ramener à Fès avec lui. Nabou accepte, devient sa seconde épouse et donne bientôt naissance à des jumeaux. L’un blanc, l’autre noir. Elle doit affronter dès lors la terrible jalousie de la première épouse blanche et le racisme quotidien.

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

La nuit sacrée - BEN JELLOUN Tahar

Couverture La nuit sacrée

Prix Goncourt 1987 - Ahmed, la petite fille de L'Enfant de sable qui a été élevée comme un garçon, est désormais une vieille dame. Il lui a fallu attendre ses vingt ans avant que son père, la nuit de sa mort, ne la libère en la reconnaissant comme femme. Elle a fait depuis le douloureux apprentissage de la vie, bravant l'incompréhension d'une société rigide et le mépris de ses soeurs.

Notre avis : 6 / 10 (1 note)

Paroles d'honneur - SLIMANI Leila

Couverture Paroles d'honneur

Une BD-REPORTAGE sur la sexualité des femmes au Maroc. Rabat, été 2015.
Suite à la parution de son livre Dans le jardin de l’ogre, un roman cru et audacieux qui aborde la thématique de l’addiction sexuelle, Leila Slimani part à la rencontre de ses lectrices marocaines. Face à cette écrivaine franco-maghrébine décomplexée qui aborde la sexualité sans tabou, la parole se libère.
Au fil des pages, l’auteur recueille des témoignages intimes déchirants qui révèlent le malaise d’une société hypocrite dans laquelle la femme ne peut être que vierge ou épouse, et où tout ce qui est hors mariage est nié  : prostitution, concubinage, homosexualité. Le code pénal punit toute

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Le pays des autres - SLIMANI Leila

Couverture Le pays des autres

En 1944, Mathilde, une jeune Alsacienne, s'éprend d'Amine Belhaj, un Marocain combattant dans l'armée française. Après la Libération, elle quitte son pays pour suivre au Maroc celui qui va devenir son mari. Le couple s'installe à Meknès, ville de garnison et de colons, où le système de ségrégation coloniale s'applique avec rigueur. Amine récupère ses terres, rocailleuses ingrates et commence alors une période très dure pour la famille. Mathilde accouche de deux enfants : Aïcha et Sélim. Au prix de nombreux sacrifices et vexations, Amine parvient à organiser son domaine, en s'alliant avec un médecin hongrois, Dragan Palosi, qui va devenir un ami très proche. Mathilde se sent

Notre avis : 8 / 10 (2 notes)

Le Seigneur vous le rendra - BINEBINE Mahi

Couverture Le Seigneur vous le rendraUn bébé est empêché de grandir, un enfant est privé d’éducation, de liberté, il ne pourra devenir un individu capable de réfléchir et de se développer, d’agir en être libre. Surnommé « P’tit pain », il va traverser des années noires où, dans sa position passive de mendiant, il peut observer les agissements des adultes, leur violence, leur corruption. Tout est dit ici dans la litote, mettant en relief les beautés d'âmes apparemment détruites, les corps saccagés, les visages noyés dans l’alcool et la maladie. L’enfant grandit néanmoins grâce au miracle de la vie, toujours imprévisible, et se défait de ses liens que l’on pourrait nommer ignorance,

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 7 | Page 1 de 1

1