Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Courlande - KAUFFMANN Jean-Paul

Couverture CourlandeA la manière des récits picaresques, l'auteur livre ses pérégrinations dans une province de Lettonie, coincée entre la mer Baltique et le golfe de Riga, jadis duché vassal de Pologne, puis annexée par la Russie, occupée ensuite par les nazis avant d'être conquise par l'Armée rouge. Aujourd'hui, «elle n'a plus d'existence propre». C'est un pays de nulle part, peuplé de carcasses rouillées, de ruines et de plages désertes . Ce road movie baltique au volant d'une Skoda rouge permet de croiser des personnages atypiques mais aussi d'évoquer l'ombre de Mara, que l'auteur a aimée il y a trente ans... Un beau livre mélancolique sur la dérive des sentiments et la traversée des

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

En escarpins dans les neiges de Sibérie - KALNIETE Sandra

Couverture En escarpins dans les neiges de SibérieJuin 1941 : les autorités soviétiques, qui occupent le territoire de Lettonie depuis un an, organisent l'une des plus meurtrières vagues de répression dans le pays en déportant par convois entiers la population civile. C'est le début de l'horreur pour des dizaines de milliers d'innocents qui disparaissent sans laisser de traces dans les immenses étendues glacées de Sibérie. La famille de Sandra Kalniete ne sera pas épargnée. Sa mère, Ligita, a quatorze ans et demi lorsque, le 14 juin 1941, elle et ses parents sont emmenés. Son grand-père Janis est séparé des siens dès leur arrivée en Russie ; il mourra dans l'enfer des camps. La famille de son père Aivars connaîtra le même sort quelques années plus tard. Sandra est rentrée dans son pays en 1957. Elle n'avait que cinq ans mais jamais elle n'a oublié le regard de sa mère quand celle-ci

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

L'Homme qui savait la langue des serpents - KIVIRAHK Andrus

Couverture L'Homme qui savait la langue des serpentsEmpreint de réalisme magique et d'un souffle inspiré des sagas islandaises, L'homme qui savait la langue des serpents révèle l'humour et l'imagination délirante d'Andrus Kivirähk.
Le roman qui connaît un immense succès depuis sa parution en 2007 en Estonie, retrace dans une époque médiévale réinventée la vie d'un homme qui, habitant dans la forêt, voit le monde de ses ancêtres disparaître et la modernité l'emporter.

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Purge - OKSANEN Sofi

Couverture Purge

Prix Femina Etranger 2010 - Prix Livre FNAC 2010 - Prix Finlandia 2008 - Prix Runeberg 2009.

En 1992, l’union soviétique s’effondre et la population estonienne fête le départ des Russes. Mais la vieille Aliide, elle, redoute les pillages et vit terrée dans sa maison, au fin fond des campagnes. 
Ainsi, lorsqu’elle trouve Zara dans son jardin, une jeune femme qui semble en grande détresse, elle hésite à lui ouvrir sa porte. Ces deux femmes vont faire connaissance, et un lourd secret de famille va se

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

La saga de Youza - BALTOUCHIS Youozas

Couverture La saga de YouzaAu bout d'un champ de seigle, une rivière. Plus loin, la forêt puis les marais du Kaïrabalé, une longue étendue de vasières noires prêtes à engloutir tout intrus...
Un seul homme sait contourner ces marécages : Youza le passeur solitaire, qu'un terrible chagrin d'amour a conduit à vivre là. Mais l'histoire de son pays, la Lituanie, le rattrape dans son sanctuaire. Les révolutions se succèdent, et qu'ils soient russes blancs, bolcheviks, fascistes ou partisans, tous viennent se réfugier dans sa cabane.
" On entre dans ce livre admirablement traduit comme dans une terre inconnue et son charme étrange opère aussitôt. Ce livre est grave et porteur de vérité.

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 5 | Page 1 de 1

1