Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Confidences cubaines - MARTHALER Claude

Couverture Confidences cubaines

C'est à vélo et sur 4 000 kilomètres que le Suisse Claude Marthaler a effectué sa révolution autour de Cuba. Désormais aux prises avec la mondialisation, à quoi ressemble donc le sanctuaire historique de Fidel Castro et d'Ernesto "Che" Guevara ? Désireux de s'affranchir du mythe, le voyageur s'immisce durant trois mois tant dans les ruelles de La Havane qu'au coeur des étendues de canne à sucre, au milieu des combats de coqs ou d'une centrale nucléaire désaffectée. Il s'imprègne des ambiances, dresse le portrait des gens simples qu'il croise - paysans, citadins, vendeurs ambulants - et recueille leurs confidences. Constat de la faillite d'une utopie autant que d'immenses espoirs latents, le récit de ce printemps cubain offre une vision pleine d'empathie de la plus vaste et célèbre île des Antilles.

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Courlande - KAUFFMANN Jean-Paul

Couverture CourlandeA la manière des récits picaresques, l'auteur livre ses pérégrinations dans une province de Lettonie, coincée entre la mer Baltique et le golfe de Riga, jadis duché vassal de Pologne, puis annexée par la Russie, occupée ensuite par les nazis avant d'être conquise par l'Armée rouge. Aujourd'hui, «elle n'a plus d'existence propre». C'est un pays de nulle part, peuplé de carcasses rouillées, de ruines et de plages désertes . Ce road movie baltique au volant d'une Skoda rouge permet de croiser des personnages atypiques mais aussi d'évoquer l'ombre de Mara, que l'auteur a aimée il y a trente ans... Un beau livre mélancolique sur la dérive des sentiments et la traversée des

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

La croisière de la "Janet Nichol" - STEVENSON Fanny

Couverture La croisière de la "Janet Nichol"La Janet Nichol, immobilisée par la grève du port de Sydney, était un vieux cargo de six cents tonneaux qui faisait le commerce du coprah dans le Pacifique Sud avec un équipage de quarante Canaques à demi sauvages. Comment Fanny parvint-elle à embarquer sur ce rafiot avec son fils et son mari presque mourant, hissé à bord sur une civière ? Cela demeura pour elle un mystère. Le médecin ne donnait aucune chance de survie au romancier, déjà fort célèbre, s'il ne s'installait pas sous un climat plus clément. Or le couple, parti pour les mers du Sud en juin 1888, venait d'acheter vingt hectares de jungle

Notre avis : 6 / 10 (1 note)

Dans les forêts de Sibérie - TESSON Sylvain

Couverture Dans les forêts de Sibérie

Film Dans les forêts de SibériePrix Médicis essai 2011  Sylvain Tesson, pour rassasier son besoin de liberté, a trouvé une solution radicale et vieille comme les expériences des ermites de la vieille Russie : s’enfermer seul dans une cabane en pleine taïga sibérienne, sur les bords du Baïkal, pendant six mois. De février à juillet 2010, il a choisi de faire l’expérience du silence, de la solitude, et du froid. Sa cabane, construite par des géologues soviétiques dans les années brejnéviennes, est un cube de rondins de trois mètres sur trois, chauffé par un poêle en fonte, à six jours de marche du premier village et à des centaines de kilomètres d’une

Notre avis : 7 / 10 (4 notes)

Loin de la mer : A pied à travers les Grandes Plaines - BUSCHER Wolfgang

Couverture Loin de la mer : A pied à travers les Grandes PlainesMarcher en Amérique était impossible, m'avait-on assuré. Ils connaissaient tous l'Amérique, j'étais le seul à mal la connaître. Personne, vraiment personne ne marche en Amérique, même pas dans les villes. Si je m'y risquais, je deviendrais aussitôt un freak, un hors-la-loi, les shérifs me plaqueraient contre leur voiture, jambes écartées, les bras en croix, comme dans les films, avant de me jeter en prison. On me conseillait vivement une voiture, une moto, voire même un cheval. Je ne sais pas, disais-je, je préfère marcher. J'étais l'idiot d'Amérique. À rebours des voyageurs qui arpentent les Etats-Unis

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Promenons-nous dans les bois - BRYSON Bill

Couverture Promenons-nous dans les bois

Rentré aux États-Unis au milieu des années 1990 après avoir longtemps vécu en Angleterre, le désopilant Bill Bryson nous avait raconté les péripéties de son quotidien dans American Rigolos (2001). Outre observer la faune de ses concitoyens, il a voulu redécouvrir aussi son pays par un retour à la nature. Alors il s’est courageusement attaqué à l’Appalachian Trail, un sentier qui serpente à travers les montagnes sur 3 500 kilomètres, du Maine à la Géorgie.
Pour compagnon dans des paysages autrement plus tourmentés que son Iowa natal, Bill s’est choisi son vieux copain d’école, Stephen Katz, qu’il nous avait présenté dans Ma fabuleuse enfance dans l’Amérique des

Notre avis : 7.50 / 10 (2 notes)

Venise à Double Tour - KAUFFMANN Jean-Paul

Couverture Venise à Double TourIl y a une Venise de l'évidence et une Venise invisible qui refuse de livrer ses secrets : Celle des églises, jamais ouvertes. Pourquoi sont-elles inaccessibles ? Jean-Paul Kauffmann a essayé de forcer ces portes solidement cadenassées où des oeuvres dorment dans le silence. Qui en détient les clés ? Au-delà de l'enquête et de la difficulté à se faire ouvrir les portes, ce livre mesure le chemin parcouru d'une vie. Découvrir le secret de la chose ignorée ou interdite, c'est le métier du journaliste et de l'écrivain à la poursuite de ce qui lui est caché. Jean-Paul Kauffmann poursuit cet exercice de déchiffrement à Venise, la ville de la mémoire heureuse, pourtant ravagée par le tourisme et la surconsommation. Le vif de l'Histoire continue à saisir le visiteur dans un éternel présent. Venise

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Le vol du paon mène à Lhassa - BERNARD Elodie

Couverture Le vol du paon mène à Lhassa

Peu de temps après les émeutes de 2008 à Lhassa, alors que la planète regarde vers les Jeux olympiques de Pékin, la situation dans l'Ouest chinois est verrouillée. Hors d'un groupe organisé, le séjour pour de simples voyageurs en République autonome du Tibet n'y est plus toléré. Sont nécessaires un guide, un chauffeur et un permis sur lequel sera retranscrit l'exact tracé des chemins empruntés au cours du périple, de manière à contrôler toutes les informations qui sortent du Tibet. Élodie Bernard, alors âgée de 24 ans, a choisi de pénétrer seule et sans autorisation sur le Toit du Monde, pour s'immerger dans la société tibétaine, observer la vie quotidienne dans les villes et les campagnes, assembler des témoignages de l'intérieur sur la répression

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Voyage d'une Parisienne à Lhassa - DAVID-NEEL Alexandra

Couverture Voyage d'une Parisienne à LhassaLe 28 février 1924, Alexandra David-Néel pénètre à Lhassa après un périple de huit mois sur le plateau Tibétain. Déguisée en vieille mendiante et accompagnée du jeune lama Yongden, qui deviendra son fils adoptif, elle est la première femme occidentale à entrer dans la capitale du Tibet jusqu'alors interdite aux étrangers. "Voyage d'une Parisienne à Lhassa, à pied et en mendiant de la Chine à l'Inde à travers le Tibet" est le récit de cette stupéfiante aventure dans les royaumes de l'Himalaya qui fait encore rêver des générations d'adultes. Exploratrice, ethnologue, écrivain, parlant plusieurs langues, elle scrute avec assiduité

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 9 | Page 1 de 1

1