Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

À l'orée du verger - CHEVALIER Tracy

Couverture À l'orée du vergerEn 1838, la famille Goodenough s'installe sur les terres marécageuses du Black Swamp, dans l'Ohio. Chaque hiver, la fièvre vient orner d'une nouvelle croix le bout de verger qui fait péniblement vivre ces cultivateurs de pommes. Quinze ans et un drame plus tard, leur fils Robert part tenter sa chance dans l'Ouest et sa soeur Martha n'a qu'un rêve : traverser l'Amérique pour lui confier un lourd secret. Des coupe-gorge de New York au port grouillant de San Francisco, A l'orée du verger nous plonge dans l'histoire des pionniers et

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

L'Apostat - LONDON Jack

Couverture L'Apostat "Quand il avait six ans, il tenait lieu de père et de mère à Will et aux autres enfants en bas âge de la maisonnée. A l'âge de sept ans, il entrait à l'usine pour y enrouler des bobines. A huit ans, il était embauché dans une autre usine. Son nouvel emploi était d'une simplicité merveilleuse : assis sur une chaise, il n'avait qu'à guider, à l'aide d'un petit bâton, le flot d'étoffe que déversaient les métiers à tisser. L'étoffe passait ensuite sur un rouleau chaud avant de poursuivre son chemin ailleurs dans l'usine. Privé de la lumière du jour et rivé sur sa chaise sous un brûleur à gaz flamboyant, Johnny était devenu lui-même un rouage de la machine." Dans L'Apostat, Jack London (1876-1916) dénonce le travail des enfants. Il conte l'histoire de Johnny, qui s'échine à l'usine depuis son plus jeune âge pour faire vivre sa famille. Mais un matin, son corps ne répond plus.

Notre avis : aucune note

Bande de menteurs - KARR Mary

Couverture Bande de menteurs

Retrouvant avec ses yeux d'adulte son enfance assiégée, cruelle et malheureuse, Mary Karr en a exorcisé les démons par ce récit pétillant d'insolence et de tendresse. À la fois cinglante et drôle, la petite Mary y raconte Leechfield, cette bourgade provinciale du Texas, infestée de moustiques, puant la friture et le pétrole. Elle y dresse, surtout, la chronique d'un vrai champ de bataille familial. Un père, ouvrier, à moitié indien, étrangement silencieux à la maison, qui se révèle être le meilleur conteur de cette fameuse «  Bande de Menteurs  » qui aime se retrouver au bar, autour d'une bière salée. Et dont les sept mariages expliquent sans doute que la mère, une femme magnifique, buvant sec elle aussi, soit si «  nerveuse  »,

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Bye-bye, vitamines - KHONG Rachel

Couverture Bye-bye, vitamines

Un roman pétillant et touchant, mené par une héroine irrésistible, qui se penche sur la famille et les détours improbables que peut prendre la vie. Après avoir fait preuve d'un comportement pour le moins étrange, Howard Young, éminent professeur d'histoire, vient d'être diagnostiqué comme souffrant de la maladie d'Alzheimer.

Quand sa femme demande l'aide de leur fille Ruth, celle-ci s'installe dans la maison parentale pour une année. À trente ans, en proie à ses propres doutes et confrontée à une vie qui ne ressemble pas à ce qu'elle avait imaginée, Ruth se retrouve plongée dans le joyeux chaos qui règne au sein

Notre avis : 6 / 10 (1 note)

Le Café Julien - POWELL Dawn

Couverture Le Café Julien

Dans le New York des années 1940, le charme désuet du Café Julien attire les âmes vagabondes en quête de luxe ou d'inspiration. Écrivains ratés, étudiants bohèmes, mondains en goguette, tous se retrouvent autour d'un Pernod pour disserter sur le monde. Certains possèdent un attachement tout particulier au lieu, comme Rick et Ellenora, un couple qui se cherche autant qu'il se fuie ou encore Elsie Hookley, une aristocrate excentrique qui prend un malin plaisir à s'immiscer dans la vie des autres. À travers ces portraits sans fard de la bonne société new-yorkaise, Dawn Powell épingle comme personne les mœurs d'une époque révolue, mais étrangement familière.

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

La Chambre ardente - CARR John Dickson

Couverture La Chambre ardente

Miles Despard, un vieux garçon de cinquante-six ans, a été enterré dans un caveau scellé au milieu de sa propriété, en présence de dizaines de témoins, à Crispen, aux portes de Philadelphie. Mais voilà que des soupçons pèsent sur sa mort. Maladie ou empoisonnement ? Pour couper court aux rumeurs et éviter le scandale, son neveu décide d'exhumer le corps et de pratiquer une autopsie. Le caveau est descellé, le cercueil ouvert et... rien ! Le cadavre a disparu. Peu à peu les langues se délient : la femme du gardien prétend avoir vu, la nuit de la mort de Miles, une femme dans sa chambre, conversant avec lui, puis cette
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Le Chant des revenants - WARD Jesmyn

Couverture Le Chant des revenantsSeule femme à avoir reçu deux fois le National Book Award, Jesmyn Ward nous livre un roman puissant, hanté, d’une déchirante beauté, un road trip à travers un Sud dévasté, un chant à trois voix pour raconter l’Amérique noire, en butte au racisme le plus primaire, aux injustices, à la misère, mais aussi l’amour inconditionnel, la tendresse et la force puisée dans les racines.
Jojo n’a que treize ans mais c’est déjà l’homme de la maison. Son grand-père lui a tout appris : nourrir les animaux de la ferme, s’occuper de sa grand-mère malade, écouter les histoires, veiller sur sa petite sœur Kayla.
De son autre famille, Jojo ne sait pas grand-chose. Ces blancs n’ont jamais accepté que leur fils fasse des enfants à une noire. Quant à son

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Danish Girl - EBERSHOFF David

Couverture Danish Girl

À Copenhague en 1925, Einar Wegener et Greta Wauld, son épouse, forment un couple original. Lui est petit, discret, peintre délicat et reconnu. Elle, peintre également mais de moindre talent, est une grande Américaine, blonde fortunée que l'on remarque. Tous deux mènent une vie confortable jusqu'au jour où Greta, en manque de son modèle féminin, demande à Einar de bien vouloir enfiler une paire de bas et d'escarpins pour qu'elle finisse son tableau.
De cette demande faussement innocente naîtra le double d'Einar, Lili, qui petit à petit prendra le dessus sur celui qui l'a engendrée. David Ebershoff retrace ici l'histoire

Notre avis : aucune note

Dans la forêt - HEGLAND Jean

Couverture Dans la forêt

Rien n'est plus comme avant : le monde tel qu'on le connaît semble avoir vacillé, plus d'électricité ni d'essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au coeur de la forêt. Quand la civilisation s'effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l'inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure,

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Le diable en personne - FARRIS Peter

Couverture Le diable en personneEn pleine forêt de Géorgie du Sud, au milieu de nulle part, Maya échappe in extremis à une sauvage tentative d’assassinat. Dix-huit ans à peine, victime d’un vaste trafic de prostituées géré par le redoutable Mexico, elle avait eu le malheur de devenir la favorite du Maire et de découvrir ainsi les sombres projets des hauts responsables de la ville. Son destin semblait scellé mais c’était sans compter sur Leonard Moye, un type solitaire et quelque peu excentrique, qui ne tolère personne sur ses terres et prend la jeune femme sous sa protection,. Une troublante amitié naît alors entre ces deux êtres rongés par la colère. Ce deuxième roman de Peter Farris offre un portrait cinglant d’une Amérique

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 10 | Page 1 de 3