Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Bande de menteurs - KARR Mary

Couverture Bande de menteurs

Retrouvant avec ses yeux d'adulte son enfance assiégée, cruelle et malheureuse, Mary Karr en a exorcisé les démons par ce récit pétillant d'insolence et de tendresse. À la fois cinglante et drôle, la petite Mary y raconte Leechfield, cette bourgade provinciale du Texas, infestée de moustiques, puant la friture et le pétrole. Elle y dresse, surtout, la chronique d'un vrai champ de bataille familial. Un père, ouvrier, à moitié indien, étrangement silencieux à la maison, qui se révèle être le meilleur conteur de cette fameuse «  Bande de Menteurs  » qui aime se retrouver au bar, autour d'une bière salée. Et dont les sept mariages expliquent sans doute que la mère, une femme magnifique, buvant sec elle aussi, soit si «  nerveuse  »,

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Les Bisons du Coeur-Brisé - O-BRIEN Dan

Couverture Les Bisons du Coeur-BriséBuand Dan O'Brien s'installe dans le ranch de Broken Heart, il réalise son rêve : vivre au pied des Black Hills, les terres indiennes de Sitting Bull.
Mais les grandes plaines du Dakota ont subi le génocide indien et le massacre des bisons, elles sont stérilisées par l'agriculture et l'élevage bovin intensifs. Dan connaît la dure vie des cow-boys, ruinés par les emprunts et les fluctuations du marché.
Le coeur brisé de Broken Heart, c'est lui, ce fermier amoureux de la vie sauvage qui souffre

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Emily - O NAN Stewart

Couverture EmilyDans la vie d'Emily, il y a eu les repas animés, la ronde des jours et des choses à faire. Aujourd'hui, Emily est veuve. Ses enfants sont loin. Sa belle-soeur, Arlene, lui tient compagnie. Elle aime la musique classique, les musées, les petits-déjeuners copieux du Eat'n Park. Sa santé est bonne. Elle ne manque de rien. À 80 ans, le temps rétrécit mais il semble infini.
Stewart O'Nan retrouve dans ce huitième roman le chef de famille de Nos plus beaux souvenirs, Emily Maxwell, et nous livre un récit initiatique d'un nouveau genre. Car c'est bien d'un apprentissage qu'il s'agit, celui de la solitude, de la vieillesse, d'une liberté inédite. Pas à pas, nous suivons Emily dans ce dernier âge de l'existence où il faut tout réinventer

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Une époque formidable: Mes années Splendid - JUGNOT Gérard

Couverture Une époque formidable: Mes années Splendid

Des Bronzés à Papy fait de la résistance, leurs films, leurs personnages et leurs répliques sont devenus cultes. Qui ne connait Jean-Claude Dusse, le kloug ou Le père Noël est une ordure ? Michel Blanc, Marie-Anne Chazel, Christian Clavier, Gérard Jugnot, Thierry Lhermitte, sont aujourd’hui des stars du grand écran, mais c’est une bande de zozos anonymes qui créent pour commencer le Splendid’ et son café-théâtre, avec un seul but : faire rire. Leurs premiers pas furent loin d’être faciles, et leur histoire est à l’image de leur amitié : hilarante et improbable.
Gérard Jugnot raconte ici de son point de vue la formidable aventure de la troupe avec laquelle il a grandi, ri, appris et connu le succès. De son enfance dans une famille sans fantaisie aux bancs du lycée Pasteur où il a rencontré Clavier, Lhermitte et Blanc, de leur premier film amateur au Splendid’

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Femmes d'homosexuels célèbres - LARIVIERE Michel

Couverture Femmes d'homosexuels célèbres Qu'ont en commun Isabelle de France et Mme Pierre Loti, la princesse Palatine et Mme Verlaine, Elsa Triolet et la duchesse de Windsor ? Elles ont toutes épousé un homosexuel !
Bien avant l'ère de la tolérance et du mariage pour tous, les homosexuels, pour la plupart, ont également vécu une pratique hétérosexuelle pour ne pas risquer l'opprobre et par souci d'assurer la transmission du nom et de l'héritage. L'Histoire en parle peu, et tait bien souvent les réactions des épouses de " convenance " choisies pour faire écran...
Confrontées à cette situation, les attitudes des femmes varient : il y a l'amoureuse désemparée qui se sent sacrifiée, la jalouse qui tente

Mots clés : ,
Notre avis : 7 / 10 (2 notes)

Le grand marin - POULAIN Catherine

Couverture Le grand marinQuand Lili Colt arrive à Kodiak, un port de l'Alaska, elle sait qu'elle va enfin réaliser son rêve : s'embarquer sur un de ces bateaux qui partent pêcher au loin. Pour la jeune femme, une runaway qui a fui jadis le confort d'une famille française pour " faire la route ", la véritable aventure commence. Le choc est brutal. Il lui faut dormir à même le pont dans le froid insupportable, l'humidité permanente et le sel qui ronge la peau, la fatigue, les blessures...Seule femme au milieu de ces hommes rudes, au verbe rare et au geste précis qui finiront par l'adopter. A terre, Lili partage la vie des marins -les bars, les clubs de strip-tease, les motels miteux. Quand elle tombe amoureuse du " Grand marin ", elle sait qu'il lui

Notre avis : 6.33 / 10 (3 notes)

Le naufrage de la Méduse - CORREARD Alexandre

Couverture Le naufrage de la MéduseJuillet 1816. Une escadre française vogue vers le Sénégal. Le principal navire, la frégate la Méduse, qui longe de trop près les côtes de Mauritanie, s'échoue sur un haut-fond. Des groupes de passagers rejoindront Saint-Louis soit par mer, soit, au prix de nombreuses pertes, à marches forcées à travers le Sahara. Mais cent quarante-sept hommes sont abandonnés sur un radeau. Ils vont dériver pendant quinze jours. Faim, soif, délires, mutineries, massacres, liquidation des blessés et des mourants, cannibalisme, en quelques jours cette petite société se transforme en une horde d'une sauvagerie sans égale. Lorsqu'on retrouve le radeau, il ne reste que quinze hommes à bord. Deux des rescapés livrent leur témoignage. Survivants de l'affreuse aventure, c'est avec rage qu'ils écrivent ce

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Palermo solo - FUSARO Philippe

Couverture Palermo solo

Le baron est né à l'aube du XXe siècle. Le baron n'a rien vu, ni rien su de ce qu'était le XXe siècle dans sa seconde moitié. Le baron est originaire de C. Le baron a dû quitter sa ville natale parce que la Mafia l'a condamné à ne plus y retourner, sauf le 2 novembre, jour de la Fête des Morts. Le baron est un homme d'honneur, il paie sa dette de sang, il paie d'avoir battu à mort un garçon issu d'une famille d'un autre clan. Le baron vit depuis plus de cinquante ans dans une suite du Grand Hôtel et des Palmes à Palerme, via Roma, à deux pas du port, à deux pas de la mer. Le baron est une rumeur qui circule dans la ville blessée de Palerme.

Mots clés : , ,
Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Repas de morts - BORTNIKOV Dmitri

Couverture Repas de mortsDans un univers onirique et mystérieux, père, mère, et grands-parents reviennent d’entre les morts, au gré des souvenirs du narrateur. J'ai rien à faire là.

Biographie de l'auteur

Dmitri Bortnikov est un écrivain russe, né en 1968 à Samara. Il a entamé des études de lettres qu’il a dû arrêter pour faire son service militaire. Il a été tour à tour cuisinier, aide-soignant, professeur de danse. Son premier roman "Le syndrome de Fritz" (2002) a obtenu le Booker Prize russe en 2002 ainsi que le prix National best-seller la même année. "Svinob?urg" (Amphora, Saint-Pétersbourg, 2003),

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Le syndrome de Fritz - BORTNIKOV Dmitri

Couverture Le syndrome de FritzParis, rue des Thermopyles. Dans un squat d'émigrés, sur le lit défait d'une pièce glacée, un homme écrit à même son drap. Il convoque fébrilement sa mémoire pour recréer sa terre d'origine : la Russie. Cette invocation passe d'abord par le regard du jeune garçon sur une campagne dure, crue, intemporelle, faite de fantasmes et de déchirures. L'enfant obèse, protégé par son arrière-grand-mère aveugle, choisit la posture du bouffon pour affronter sa famille déjantée : un grand-père éternellement soûl, conteur hilare de fables morbides ; un père qui le hait et qu'il cherchera à étouffer de toute sa graisse lors d'une bagarre...

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Affichage des avis de lecture 1 à 10 | Page 1 de 2