Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

Americanah - ADICHIE Chimamanda Ngozi

Couverture Americanah« En descendant de l'avion à Lagos, j'ai eu l'impression d'avoir cessé d'être noire. »
Ifemelu quitte le Nigeria pour aller faire ses études à Philadelphie. Jeune et inexpérimentée, elle laisse derrière elle son grand amour, Obinze, éternel admirateur de l'Amérique qui compte bien la rejoindre.
Mais comment rester soi lorsqu'on change de continent, lorsque soudainement la couleur de votre peau prend un sens et une importance que vous ne lui aviez jamais donnés?
Pendant quinze ans, Ifemelu tentera de trouver sa place aux États-Unis, un pays profondément marqué par le racisme et la discrimination. De défaites en réussites, elle trace son chemin,

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

L'arrivée - DOAN Kim

Couverture L'arrivée

Anéanti par la mort de sa femme survenue alors qu'elle mettait au monde leur enfant, un homme choisit la solitude de l'exil. Trente ans plus tard, au seuil de sa propre mort, il décide de retourner dans son pays natal pour retrouver sa fille. En se lançant à la poursuite de cette figure inconnue, que cherche-t-il exactement ? Le double vivant de son amour perdu ? Un sentiment tardif de paternité ? Ou un reflet de

Notre avis : 6 / 10 (2 notes)

Autour de ton cou - ADICHIE Chimamanda Ngozi

Couverture Autour de ton couLauréate de la loterie des visas, Akunna quitte le Nigeria pour les États-Unis ; elle y découvre un pays qui a bien peu à voir avec celui de ses attentes. À Kano, dans le nord du Nigeria, une violente émeute inter-communautaire réunit deux femmes que tout sépare : une marchande d’oignons musulmane et une étudiante issue de la bourgeoisie chrétienne de Lagos.
Dans Nsukka blanchie par l'harmattan, James Nwoye, ancien universitaire au soir de sa vie, repense au rêve biafrais et attend, la nuit, les visites de sa femme défunte, qui vient caresser ses jambes fatiguées…
Voici quelques-uns des personnages des nouvelles d’Adichie ; ils composent une image complexe et riche

Notre avis : 8.50 / 10 (2 notes)

L'Autre visage de la vérité - NAIDOO Beverley

Couverture L'Autre visage de la vérité

logo club ADO Chadé et son frère sont en danger depuis qu'on a tué leur mère devant chez eux. C'est leur père, journaliste opposé au régime dictatorial du Nigéria, qui était visé. Les enfants doivent quitter le pays de toute urgence. Ils prennent l'avion pour l'Angleterre sous une fausse identité, accompagnés par une

Mots clés :
Notre avis : 9 / 10 (1 note)

La ballade d'Ali Baba - MAVRIKAKIS Catherine

Couverture La ballade d'Ali BabaLA BALLADE D'ALI BABA. Dédiée " aux quarante voleurs ", La Ballade d'Ali Baba est un hommage ébouriffant au père disparu. De Key West, où il conduit ses filles dans sa Buick Wildcat turquoise afin de saluer la naissance de l'année 1969, à Kalamazoo, où il les dépose pour une semaine et où il ne viendra jamais les récupérer, en passant par Las Vegas où il prétend utiliser son aînée de dix ans, Erina, comme porte-bonheur près des tables de jeu, Vassili Papadopoulos donne le change et veut épater la galerie. De ce père fantasque et séducteur, qui très tôt usa la patience de sa femme, et qu'elle ne revit que sporadiquement après le divorce de ses parents, Erina, la narratrice du roman, n'a pas été

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Le bleu des abeilles - ALCOBA Laura

Couverture Le bleu des abeilles

La narratrice a une dizaine d’années lorsqu’elle parvient à quitter l’Argentine pour rejoindre sa mère, opposante à la dictature réfugiée en France. Son père est en prison à La Plata. Elle s’attend à découvrir Paris, la tour Eiffel et les quais de Seine qui égayaient ses cours de français. Mais Le Blanc-Mesnil, où elle atterrit, ressemble assez peu à l’image qu’elle s’était faite de son pays d’accueil.
Comme dans son premier livre, Manèges, Laura Alcoba décrit une réalité très dure avec le regard et la voix d’une enfant éblouie. La vie d’écolière, la découverte de la neige, la correspondance avec le père emprisonné, l’existence quotidienne dans la banlieue,

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

Brooklyn - TOIBIN Colm

Couverture BrooklynEnniscorthy, sud-est de l’Irlande, années 50. Comme de nombreux jeunes de sa génération, Eilis Lacey, diplôme de comptabilité en poche, ne parvient pas à trouver du travail. Par l’entremise d’un prêtre, sa sœur Rose obtient pour elle un emploi aux États-Unis. En poussant sa jeune sœur à partir, Rose se sacrifie : elle sera seule désormais pour s’occuper de leur mère veuve et aura peu de chance de se marier. Terrorisée à l’idée de quitter le cocon familial, mais contrainte de se plier à la décision de Rose, Eilis quitte l’Irlande. À Brooklyn, elle loue une chambre dans une pension de famille irlandaise et commence son existence américaine sous la surveillance insistante de la logeuse et des autres locataires.
Au début, le mal du pays la submerge, la laissant triste et solitaire. Puis, peu à peu, elle s’attache à la nouveauté de son existence. À son travail de vendeuse dans un grand magasin où

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Le Cap des tempêtes - BERBEROVA Nina

Couverture Le Cap des tempêtes

Exilées russes à Paris, filles du même père et de trois mères différentes, ces trois soeurs qui, en filles de leur époque, refusent de se complaire dans l'inaccomplissement tchékhovien incarnent, chacune à sa façon. la tragédie du siècle.
L’aînée, tout en gardant le souvenir de sa mère violée et assassinée par les Rouges pendant la guerre civile, recherche l'harmonie, habitée par le pressentiment du miracle à accomplir. La cadette, que le lecteur découvre au fil de son journal intime, la seule des trois à avoir vécu avec ses deux parents, tente de mettre en pratique sa théorie de la fragmentation du monde en se nourrissant du bonheur des autres et en séduisant les hommes qu'aiment ses soeurs. La benjamine - dont la mère, actrice française vivant en Russie, avait mis fin à ses jours, et qui a quitté la Russie après l'arrestation de son

Notre avis : aucune note

Certaines n'avaient jamais vu la mer - OTSUKA Julie

Couverture Certaines n'avaient jamais vu la mer

Prix Femina Etranger 2012

Nous sommes en 1919. Un bateau quitte l'Empire du Levant avec à son bord plusieurs dizaines de jeunes femmes promises à des Japonais travaillant aux États-Unis, toutes mariées par procuration.
C'est après une éprouvante traversée de l'Océan pacifique qu’elles rencontrent pour la première fois à San Francisco leurs futurs maris. Celui pour lequel elles ont tout abandonné. Celui auquel elles ont tant rêvé. Celui qui va tant les décevoir.
À la façon d'un chœur antique, leurs voix se lèvent et racontent leurs

Notre avis : 8 / 10 (3 notes)

Comment peut-on être français ? - DJAVANN Chahdortt

Couverture Comment peut-on être français

Roxane arrive à Paris. Comme bagage, elle n'a que son enthousiasme, sa naïveté, son désir et sa rage d'apprendre le français. Elle veut devenir française par la langue. Mais la langue française se révèle implacable, une compagne infidèle. " Quelle belle garce cette langue, la plus belle.

Notre avis : 7.75 / 10 (4 notes)

Affichage des avis de lecture 1 à 10 | Page 1 de 3