Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

38, rue Petrovka - VAINER Arkadi et Gueorgui

Couverture 38, rue Petrovka

Moscou 1945. La guerre a laissé le pays exsangue et les quignons de pain se cachent dans les coffres-forts. Chaparov, jeune héros de vingt-deux ans habitué aux combats, rejoint la brigade criminelle de Moscou lancée dans une autre guerre contre le crime organisé. Il travaille sous les ordres de Jeglov qui le fascine et parfois le subjugue. Ce chef-né, slave jusqu'au bout des ongles, porte

Notre avis : 6 / 10 (1 note)

L'abandonnée - TOURGUENIEV Ivan

Couverture L'abandonnée : Suivi de Jacques Passinkov et de Andreï Kolosov

L'héroïne de L'Abandonnée, la belle et fragile Suzanne, est une jeune femme à la recherche de l'amour. Fille cachée d'un puissant seigneur, elle passe son enfance à guetter dans les yeux de ce vieil homme un signe de tendresse paternelle, aussi timide et discret soit-il. Lorsque, devenue adulte, elle parvient à trouver le bonheur, la malveillance de son entourage la sépare de celui qu'elle aime. Jacques Passinkov met en scène trois

Notre avis : aucune note

L'accompagnatrice - BERBEROVA Nina

Couverture L'Accompagnatrice

En quelques scènes où l'économie des moyens renforce l'efficacité du trait, Nina Berberova raconte ici les relations d'une soprano issue de la haute société pétersbourgeoise, avec Sonetchka, son accompagnatrice, bâtarde et pauvre; elle décrit leur exil dans les années qui suivent la révolution d'Octobre, et leur installation à Paris où leur liaison se termine dans le silencieux paroxysme de l'amour et de la haine. Virtuose de l'implicite, Nina Berberova sait tour à tour faire peser sur les rapports de ses personnages l'antagonisme sournois des classes sociales et l'envoûtement de la musique (il y a sur la voix quelques notations inoubliables). Par ce roman serré, violent, subtil, elle fut, en 1985, reçue en France, où elle avait passé plus de vingt ans avant de s'exiler définitivement aux Etats-Unis.

Notre avis : 6 / 10 (1 note)

Anna Karénine - TOLSTOÏ Léon

Couverture Anna KarénineAnna n'est pas qu'une femme, qu'un splendide spécimen du sexe féminin, c'est une femme dotée d'un sens moral entier, tout d'un bloc, prédominant : tout ce qui fait partie de sa personne est important, a une intensité dramatique, et cela s'applique aussi bien à son amour.
Elle n'est pas, comme Emma Bovary, une rêveuse de province, une femme désenchantée qui court en rasant des murs croulants vers les lits d'amants interchangeables. Anna donne à Vronski toute sa vie.
Elle part vivre avec lui d'abord en Italie, puis dans les terres de la Russie centrale, bien que cette liaison « notoire » la stigmatise, aux yeux du monde immoral dans lequel elle évolue, comme une femme immorale. Anna scandalise la société hypocrite moins par sa liaison amoureuse que par son mépris affiché des conventions sociales.

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Blanc sur noir - GONZALEZ GALLEGO Ruben

Couverture Blanc sur noir

Booker Prize 2003

Ruben Gonzalez Gallego est né à Moscou, en 1968, dans la clinique du Kremlin réservée à la nomenklatura. Enceinte de jumeaux, sa mère y avait été conduite d'urgence grâce à l'intervention de son père, dirigeant du Parti communiste espagnol clandestin. Le premier bébé mourut. Le second, prénommé Ruben, atteint de paralysie cérébrale, fut plus tard enlevé à sa mère à qui on annonça son décès.

Ballotté sur tout le territoire de l'Union soviétique, d'hôpital en foyer pour jeunes

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Le Cap des tempêtes - BERBEROVA Nina

Couverture Le Cap des tempêtes

Exilées russes à Paris, filles du même père et de trois mères différentes, ces trois soeurs qui, en filles de leur époque, refusent de se complaire dans l'inaccomplissement tchékhovien incarnent, chacune à sa façon. la tragédie du siècle.
L’aînée, tout en gardant le souvenir de sa mère violée et assassinée par les Rouges pendant la guerre civile, recherche l'harmonie, habitée par le pressentiment du miracle à accomplir. La cadette, que le lecteur découvre au fil de son journal intime, la seule des trois à avoir vécu avec ses deux parents, tente de mettre en pratique sa théorie de la fragmentation du monde en se nourrissant du bonheur des autres et en séduisant les hommes qu'aiment ses soeurs. La benjamine - dont la mère, actrice française vivant en Russie, avait mis fin à ses jours, et qui a quitté la Russie après l'arrestation de son

Notre avis : aucune note

Le conservateur des antiquités - DOMBROVSKI Iouri

Couverture Le conservateur des antiquités

Ce conservateur des antiquités qui nous raconte son histoire est un fonctionnaire d'Alma-Ata, capitale du Kazakhstan, où des civilisations successives ont laissé leurs vestiges. Ainsi tourné, par goût et par métier, vers un passé prestigieux, il est aussi un témoin du présent, celui de la société stalinienne de 1937, de ce temps où la peur et la police étreignent la vie quotidienne. Mais il appartient lui-même à l'univers qu'il veut

Notre avis : aucune note

La Dame de pique - POUCHKINE Alexandre

Couverture La Dame de pique

À Saint-Pétersbourg, au XIXe siècle, le jeu est une passion. Hermann, officier sans fortune, apprend qu'Anna Fedotovna détient le secret des trois cartes gagnantes. Comment l'obtenir? Faire avouer la vieille comtesse ou séduire Lisabeta, sa jeune demoiselle de compagnie? Et si c'était un fantôme qui lui révélait ce terrible secret?

Biographie de l’auteur

Alexandre Sergueïevitch Pouchkine (1799-1837) est un poète, dramaturge et romancier russe.
Issu d’une ancienne famille de la noblesse russe, sa mère était la petite-fille

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Les Dames de Saint-Pétersbourg - BERBEROVA Nina

Couverture Les Dames de Saint-Pétersbourg

Fuyant Saint-Pétersbourg, Barbara Ivanovna et sa fille Marguerite arrivent, dans un village, chez le docteur Byrdine où elles retrouvent un peu de la quiétude perdue. Mais la mort soudaine de la mère plonge ce petit monde dans la difficulté. Il faut enterrer Barbara Ivanovna au plus vite, dans le jardin de la pension, en attendant des temps meilleurs. Dix ans plus tard, Marguerite revient dans ce

Notre avis : 5.50 / 10 (2 notes)

Le Docteur Jivago - PASTERNAK Boris

Couverture Le Docteur Jivago ; Ecrits autobiographiques ; Dossier de l'affaire Pasternak

Pix Nobel 1958

Après des études de musique et de philosophie, Boris Pasternak se consacre à la poésie et publie son premier recueil en 1914. En 1922, il publie un magnifique recueil Ma sœur, la vie qui le rend célèbre en Union soviétique. Sa poétique était créée et son talent de poète lyrique se confirmera d'année en année. En 1945, il commence l'écriture de son ouvrage principal, Le docteur Jivago, qu'il terminera en 1956. Interdit en U.R.S.S. à cause de son caractère antirévolutionnaire, le roman est publié chez l'éditeur italien Feltrinelli en 1957, et traduit

Notre avis : aucune note

Affichage des avis de lecture 1 à 10 | Page 1 de 5