Avis de lecture » Les livres par mot-clé » Résultats

l'Aleph - BORGES Jorge Luis

Couverture L'Aleph

«L'Aleph restera, je crois, comme le recueil de la maturité de Borges conteur. Ses récits précédents, le plus souvent, n'ont ni intrigue ni personnages. Ce sont des exposés quasi axiomatiques d'une situation abstraite qui, poussée à l'extrême en tout sens concevable, se révèle vertigineuse.Les nouvelles de L'Aleph sont moins roides, plus concrètes. Certaines touchent au roman policier, sans d'ailleurs en être plus humaines. Toutes comportent l'élément de symétrie fondamentale, où j'aperçois pour ma part le ressort ultime de l'art de Borges. Ainsi, dans L'Immortel : s'il existe quelque part une source dont l'eau procure l'immortalité, il en est nécessairement ailleurs une autre qui la reprend. Et ainsi de suite...Borges : inventeur du conte

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Argent brûlé - PIGLIA Ricardo

Couverture Argent brûlé

"Mon premier lien avec l'histoire que ce livre raconte (comme c'est le cas chaque fois que les événements ne sont pas de la fiction) est le fruit du hasard. Un soir de mars ou d'avril 1966, dans un train qui allait vers la Bolivie, je fis la connaissance de Blanca Galeano que les journaux appelaient "la concubine" du voyou nommé Mereles. Elle avait seize ans mais avait l'air d'une femme de trente ans et elle fuyait. Elle me raconta une histoire très étrange que je crus à moitié. (...) Durant les longues heures de ce voyage qui dura deux jours, elle me raconta qu'elle venait de sortir de prison, qu'elle avait fait six mois pour association de malfaiteurs avec les voleurs de la banque de San Fernando et qu'elle s'exilait à La Paz. (...) Et moi je l'écoutai comme si je m'étais trouvé en présence de la version argentine d'une tragédie grecque. (...) Deux villes (Buenos Aires et Montevideo) furent le théâtre de ces faits,

Notre avis : aucune note

Armée des cendres - FEINMANN José Pablo

Couverture L'armée des cendres

Dans la pampa argentine, à la poursuite de rebelles aussi féroces qu'invisibles, une colonne militaire avance, à la limite de l'épuisement, dirigée par le colonel Andrade, héros de la guerre d'Indépendance. D'errances en carnages, poussant chaque jour davantage ses hommes contre un ennemi qu'il est seul à voir, Andrade se rue vers l'assaut final auquel il se croit destiné.

Notre avis : aucune note

L'Auteur et autres textes - BORGES Jorge Luis

Couverture L'Auteur et autres textes

«C'est à l'autre, à Borges, que les choses arrivent. Moi, je marche dans Buenos Aires, je m'attarde peut-être machinalement, pour regarder la voûte d'un vestibule et la grille d'un patio. J'ai des nouvelles de Borges par la poste et je vois son nom proposé pour une chaire ou dans un dictionnaire biographique. [...] Il y a des années, j'ai essayé de me libérer de lui et j'ai passé des mythologies de banlieue aux jeux avec le temps et avec l'infini, mais maintenant ces jeux appartiennent à Borges et il faudra que j'imagine autre chose. De cette façon, ma vie est une fuite où je perds tout et où tout va à l'oubli ou à l'autre.Je ne sais pas lequel des deux écrit cette

Notre avis : aucune note

Autres histoires d'hommes mariés - BIRMAJER Marcelo

Couverture Autres histoires d'hommes mariésJavier Mossen, le narrateur, reprend le fil des joies et des déboires déjà tendu dans Histoires d'hommes mariés. Toujours avec Esther, son épouse compréhensive, et ses deux enfants, il croise tout au long de ces nouvelles des personnages étonnants ou ordinaires qui lui font des confidences ou l'entraînent malgré lui dans de drôles d'aventures, tour à tour rocambolesques et tragiques. Comment un personnage parvient-il pendant vingt ans à cacher à sa femme qu'il a participé à la guerre du Kippour? Un simple message téléphonique peut-il faire prendre conscience à un homme qu'il a fait fausse route en batifolant avec une jeune et jolie maîtresse? La dictature peut-elle bouleverser la vie d'un chirurgien au point de le retrancher dans une ville pauvre et de le transformer en vulgaire épicier obligé de montrer ses ébats conjugaux à un individu louche et puissant? Les femmes laides ont-elles un pouvoir de

Notre avis : aucune note

Cible nocturne - PIGLIA Ricardo

Couverture Cible nocturneAprès l’assassinat, tous se posent la même question : que faisait un ancien croupier d’Atlantic City dans ce coin perdu de la Pampa argentine ? Les rumeurs sont cruelles et insistantes. On parle d’une liaison perverse avec les sœurs Belladona, les jumelles Ada et Sofía, deux riches héritières de la région. Mais on dit aussi que ce beau mulâtre portugais, aux vêtements élégants et cheveux gominés, était homosexuel et que la jalousie d’un homme fût à l’origine du crime. À moins qu’il ne fut un membre de la mafia américaine, venu acheter des chevaux argentins pour blanchir de l’argent… Ricardo Piglia mêle au suspense une réflexion incisive sur les visages cachés de l’Argentine contemporaine entre folie, drogue et corruption des élites. Ce roman a

Notre avis : aucune note

Comme la trace de l'oiseau dans l'air - BIANCIOTTI Hector

Couverture Comme la trace de l'oiseau dans l'air

Comme dans une fresque où la réalité se mêle au songe, Hector Bianciotti poursuit son Odyssée à travers l'espace et le temps. Est-ce l'heure du retour vers le pays de sa première naissance, vers la plaine argentine qu'un jeune homme aventureux avait quittée quarante ans plus tôt ?De ces jours étranges, comme de ces autres moments forts de la mémoire ressuscitée, l'auteur donne un récit que ponctue l'émotion et d'où naît une singulière fluidité de style.On croise au fil des pages des visages déchirés, renaissants, somptueux : Nilda la jeune fille mariée puis déchue, assassinée peut-être ; Hector Ramirez, ce double qu'on voudrait si proche et qui s'échappe de

Notre avis : aucune note

Le conscrit - KOHAN Martin

Couverture Le conscritBuenos Aires, juin 1978. Un conscrit lit le message téléphonique qu’il doit transmettre de toute urgence au capitaine Messiano, le médecin militaire dont il est le chauffeur, parti assister à un des matchs de la coupe du monde de football. Il s’agit d’une question terrible, brutale, posée par un autre médecin militaire, et dont dépend la vie d'une prisonnière et de son bébé. Après avoir corrigé une faute d’orthographe et soucieux de bien accomplir son devoir, le conscrit parcourt la ville à la recherche de son chef pour qui il s'est lié d'affection et dont il admire les valeurs morales d'ordre et d'obéissance. Le contenu de la question posée n'éveille en lui aucune

Notre avis : 0 / 10 (1 note)

Esperanto - FRESAN Rodrigo

Couverture Esperanto

Vedette du rock des années soixante-dix, Federico Esperanto s'achemine, sans trop le savoir, vers un règlement de comptes. Des deux femmes qu'il a aimées, l'une, son épouse, est dans un asile psychiatrique, s'entretient avec le Christ et attend son ultime délivrance; l'autre a disparu, avec ses amis guérilleros et sa fille Anita, lors d'une opération antiterroriste menée par le colonel Soldin, alias Le Messie de Feu. Esperanto, que personne ne comprend, en a perdu la voix. Ni son analyste, le docteur Lombroso, ni son seul ami, La Montaña Garcia, ne peuvent lui rendre le don du chant. Mais un jour, dans une discothèque où le hasard l'a conduit, Esperanto rencontre une jeune fille qui se fait appeler Big Bang. Celle-ci, après avoir sniffé quelques lignes d'une nouvelle drogue aux effets surprenants, va lui faire

Notre avis : aucune note

Les fantômes - AIRA Cesar

Couverture Les fantômesÀ Buenos Aires, le soleil frappe fort sur l'immeuble en construction de la rue Bonifacio. En ce dernier jour de l'année, date initialement prévue de l'achèvement du chantier, les futurs propriétaires sont venus constater l'avancement des travaux. La famille Vinas, chargée de veiller à ce que personne ne pénètre dans le chantier, s'est précairement installée au dernier étage du bâtiment et s'apprête à célébrer le réveillon. Mais, traversant les étages et les cloisons, une bande de fantômes a également investi les murs. Des fantômes que les membres de la famille Vinas sont les seuls à pouvoir voir. Patri, la fille aînée, se lie particulièrement avec eux. Rongée d'incertitudes, peu en phase avec les humains qui l'entourent, préférera-t-elle la compagnie

Notre avis : aucune note

Affichage des avis de lecture 1 à 10 | Page 1 de 3