Thésée, sa vie nouvelle - TOLEDO Camille de

Couverture Thésée, sa vie nouvelle En 2012, Thésée quitte « la ville de l'Ouest » et part vers une vie nouvelle pour fuir le souvenir des siens. Il emporte trois cartons d'archives, laisse tout en vrac derrière lui et s'embarque dans le dernier train de nuit vers l'Est avec ses enfants. Il va, croit-il, vers la lumière, vers une réinvention. Mais très vite, quelque chose apparaît au lecteur, qui semble poursuivre Thésée et qu'il refuse de voir...
Traversée de la nuit, enquête généalogique dans les strates du temps, plongée dans une histoire du secret et de la violence qui frappe plusieurs générations, ce livre approche au plus près l'énigme de la transmission, quand ce qui n'a pas été dit dans le passé hante l'avenir. C'est aussi une puissante leçon de revivance, où entraîné dans la mort par des forces ancestrales, un père, pour ses enfants, cherche à retrouver des forces de vie.

Biographie de l'auteur
  
Camille de Toledo, né en 1976, de son vrai nom Alexis Mital, né le 25 juin 1976 à Lyon (France), est un écrivain. Il est aussi vidéaste, musicien et photographe.
Auteur en 2002 d’un essai très remarqué, Archimondain Jolipunk (Calmann-Levy), Camille de Toledo défend une esthétique nouvelle, à rebours du cynisme et de la dérision. En 2003, il obtient une bourse de la Villa Medicis et son livre, cité et repris par le philosophe allemand Peter Sloterdijk, est traduit en Allemagne, en Italie et en Espagne.
En 2004, il entreprend sa « Tétralogie Artificielle » : un tableau du monde à l’ère de l’imitation : des personnages déracinés, des jeux de double, des interactions permanentes entre la fiction et la vie.
Sur les quatre livres prévus, deux sont achevés : L’inversion de Hieronymus Bosch (paru initialement en 2005 sous la marque « Phase deux » et remis en vente sous une nouvelle jaquette « Verticales » en 2007) et Vies et mort d’un terroriste américain (septembre 2007).
Tout l'été 2008 ont été diffusées sur France Culture les Mythographies (écrites avec Dominique Quessada), sorte de Mythologies à la Barthes ou histoire des objets contemporains.
Il publie en octobre 2008 un essai aux PUF, Visiter le Flurkistan ou les illusions de la littérature monde.

Date première édition: août 2020

Editeur: Verdier

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Enregistré le: 05 janvier 2021



Félicie
Appréciation de lecture
Thésée, sa vie nouvelle
Appréciation : 8 / 10
Commentaire #1 du : 05 janvier 2021
J'ai beaucoup aimé ce livre de Camille de Toledo : «Thésée, sa vie nouvelle».

Une écriture et un texte magnifique, plein de poésie, douloureux, mais magnifique.

Un père qui dénoue la corde à laquelle son fils s’est pendu ;
Une mère inconsolable : «la mère est un poing fermé qui ne voit plus le jour » ;
Et le frère vivant dont les forces et les joies servent à tenir les autres, mais qui ne peut malgré tout les empêcher de partir.

La mère d’abord «retrouvée endormie pour l’éternité dans un bus le jour de naissance du fils mort» et le père quatre années plus tard, de maladie.
Le fils vivant veut reprendre possession de sa vie, faire table rase du passé, oublier, fuir le souvenir des siens.

Il quitte cette ville de l’Ouest qui l’a laissé orphelin, pour l’Est, en emportant trois cartons d’archives, souvenirs, photos, manuscrits, lettres, courriels…
Il veut croire au départ, il veut revivre, mais très vite le passé le rattrape.

Autre appréciation :
"Une magnifique traversée de l'effroi et du chagrin, une quête de sens dont même les points aveugles bouleversent.
Un beau texte qui a les accents d'un mythe et la beauté d'un chant funèbre."
Camille Laurens, Le Monde des livres.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :