Avis de lecture » Les livres par titre » Résultats

0-9  A  B  C  D  E  F  G  H  I  J  K  L  M  N  O  P  Q  R  S  T  U  V  W  X  Y  Z

La chaise numéro 14 - JUHEL Fabienne

Couverture La chaise numéro 14

À la fin de la seconde guerre mondiale, à Saint-Brieuc, la jeune Maria Salaun est tondue par son ami d'enfance, Antoine, pour avoir vécu une histoire d'amour avec un officier allemand. Le commando de maquisards, débarquant dans une Jeep de l'armée américaine, impose à la jeune fille l'humiliation publique, en l'asseyant sur une chaise de bistrot, dans la cour de l'auberge de son père, devant la foule friande de spectacle.
Maria n'oppose aucune résistance, sauf celle de se présenter devant eux pieds nus, dans une robe de mousseline blanche, sa flamboyante chevelure rousse déployée. Sans pleurer ni baisser les yeux, elle se laisse tondre. Mais la honte

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Chaka : Une épopée bantoue - MOFOLO Thomas

Couverture Chaka

Chaka est le livre le plus célèbre de l'écrivain de langue souto, Thomas Mofolo. C'est une épopée inspirée de la vie réelle de Chaka (1786-1828) qui fonda un véritable empire en Afrique australe avant d'être assassiné par ses frères.

Voici ce qu'écrit J.M.G. Le Clézio de ce livre où l'épopée est faite de la naissance d'un peuple : "L'on entend ici la voix des pasteurs bassoutos, leurs paroles à la fois cérémonieuses et pleines d'humour ; l'on entend la voix des conteurs, des guerriers, des féticheurs, comme autrefois, dans les chansons de geste, la voix des soldats et des ménestrels. Ce livre tragique et violent est aussi un livre d'images, un conte fabuleux et un document sur la vie du peuple zoulou à la veille de l'arrivée des Oum'loungou,

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

La Chambre ardente - CARR John Dickson

Couverture La Chambre ardente

Miles Despard, un vieux garçon de cinquante-six ans, a été enterré dans un caveau scellé au milieu de sa propriété, en présence de dizaines de témoins, à Crispen, aux portes de Philadelphie. Mais voilà que des soupçons pèsent sur sa mort. Maladie ou empoisonnement ? Pour couper court aux rumeurs et éviter le scandale, son neveu décide d'exhumer le corps et de pratiquer une autopsie. Le caveau est descellé, le cercueil ouvert et... rien ! Le cadavre a disparu. Peu à peu les langues se délient : la femme du gardien prétend avoir vu, la nuit de la mort de Miles, une femme dans sa chambre, conversant avec lui, puis cette
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Changer l'eau des fleurs - PERRIN Valérie

Couverture Changer l'eau des fleurs logo : Coup de CoeurPrix Maison de la Presse. Violette Toussaint est garde-cimetière dans une petite ville de Bourgogne. Les gens de passage et les habitués passent se réchauffer dans sa loge où rires et larmes se mélangent au café qu'elle leur offre. Son quotidien est rythmé par les confidences des visiteurs et la joie des fossoyeurs. Un jour, parce qu'un homme et une femme ont décidé de reposer ensemble dans son carré de terre, tout bascule. Des liens qui unissent vivants et morts sont exhumés, et certaines âmes que l'on croyait noires, se révèlent lumineuses. Changer l'eau des fleurs est un hymne au merveilleux des choses simples. Après le succès des Oubliés du dimanche, Valérie Perrin, virtuose dans l'art d'explorer les sentiments, nous livre un

Mots clés :
Notre avis : 7.88 / 10 (8 notes)

Chanson douce - SLIMANI Leila

Couverture Chanson doucePrix Goncourt 2016 - Lorsque Myriam, mère de deux jeunes enfants, décide malgré les réticences de son mari de reprendre son activité au sein d'un cabinet d'avocats, le couple se met à la recherche d'une nounou. Après un casting sévère, ils engagent Louise, qui conquiert très vite l'affection des enfants et occupe progressivement une place centrale dans le foyer. Peu à peu le piège de la dépendance mutuelle va se refermer, jusqu'au drame. A travers la description précise du jeune couple et celle du personnage fascinant et mystérieux de la nounou, c'est notre époque qui se révèle, avec sa conception de l'amour et de l'éducation, des rapports de domination et d'argent, des préjugés de classe ou de culture. Le style sec et tranchant de Leïla Slimani, où percent des éclats de poésie ténébreuse, instaure dès les premières pages un suspense envoûtant.

Notre avis : 7.50 / 10 (4 notes)

Le chant des innocents - PULIXI Piergiorgio

Couverture Le chant des innocents

Les Chansons du mal, tome 1
Lorsque la police arrive, la scène du crime est glaçante : 85 coups de couteau et une gamine de treize ans. Mais ce n’est pas la victime... c’est la meurtrière. Elle est restée là, le poignard encore levé, un sourire diabolique aux lèvres. Quand d’autres crimes violents sont commis par des jeunes collégiens, l’inspectrice Teresa Brusca demande au commissaire Strega, suspendu suite à un ”accident”, d’enquêter officieusement avec elle. Très vite, Strega a l’intuition que ces adolescents tueurs sont unis par un secret. Mais lui aussi a sa part d’ombre. Brillant policier, il est obsédé par un besoin inassouvi de justice qui le met parfois en rage. Face à ces crimes
Notre avis : 8.50 / 10 (1 note)

Le Chant des revenants - WARD Jesmyn

Couverture Le Chant des revenantsSeule femme à avoir reçu deux fois le National Book Award, Jesmyn Ward nous livre un roman puissant, hanté, d’une déchirante beauté, un road trip à travers un Sud dévasté, un chant à trois voix pour raconter l’Amérique noire, en butte au racisme le plus primaire, aux injustices, à la misère, mais aussi l’amour inconditionnel, la tendresse et la force puisée dans les racines.
Jojo n’a que treize ans mais c’est déjà l’homme de la maison. Son grand-père lui a tout appris : nourrir les animaux de la ferme, s’occuper de sa grand-mère malade, écouter les histoires, veiller sur sa petite sœur Kayla.
De son autre famille, Jojo ne sait pas grand-chose. Ces blancs n’ont jamais accepté que leur fils fasse des enfants à une noire. Quant à son

Notre avis : 9 / 10 (1 note)

Le chapeau de Mitterrand - LAURAIN Antoine

Couverture Le chapeau de MitterrandDaniel Mercier dîne seul dans une fameuse brasserie parisienne quand - il n'en croit pas ses yeux - un illustre convive s'installe à la table voisine : François Mitterrand. Son repas achevé, le Président oublie son chapeau, que Daniel décide de s'approprier en souvenir. Tel un talisman, le feutre noir ne tarde pas à transformer sa vie. Daniel aurait-il percé le mystère du pouvoir suprême ? Hélas, il perd à son tour le précieux couvre-chef qui poursuit de tête en tête sa promenade savoureuse, bouleversant le destin de personnages pittoresques et brossant, sous la forme d'une fable, un tableau de la France des années 80.

Mots clés :
Notre avis : 7.50 / 10 (2 notes)

Chaque jour est un festin - SALTER James Kay

Couverture Chaque jour est un festinCouverture appartenant aux Amis de la Bibli SEMOY

Quel fut le menu servi sur le Titanic lors de la nuit fatale ? Comment décider qui inviter ou pas à dîner ? Où, à Paris, Samuel Beckett et Harold Pinter dégustaient-ils de la soupe à l'oignon à 4 heures du matin ? De la galette des rois de janvier à un dîner au champagne du Nouvel An, James et Kay Salter nous offrent ce que 40 années de vie commune leur ont apporté de sagesse culinaire, de leurs propres recettes à des anecdotes littéraires, de leurs triomphes en cuisine à leurs désastres. On y trouve donc des recettes comme celles de John Irving pour confectionner des boulettes ou celles des Salter pour le poulet Marengo, les blinis, le gaspacho et quelques cocktails. Mais cette année en cuisine regorge surtout de conseils en tout genre, de notations historiques, de jugements d'amis rencontrés dans la vie ou dans les livres. Les Salter

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Les chardons du Baragan - ISTRATI Panaït

Couverture Les chardons du Baragan

Les Chardons du Baragan (1928) Roman d'apprentissage mais aussi roman picaresque d'une étonnante puissance qui nous fait découvrir, à travers les yeux d'un enfant que la misère a voué à une vie vagabonde, la condition d'un petit peuple des campagnes de Roumanie à la veille de la sanglante révolte de 1907. Alliant lyrisme et réalisme, Panaït Istrati décrit magistralement un monde hanté par les traditions et les légendes, qu'un surcroit d'oppression fait basculer de la

Notre avis : 7 / 10 (1 note)


Affichage des avis de lecture 51 à 60 | Page 6 de 18