Derrière les portes closes - SANTOS Care

Couverture Derrière les portes closes

La demeure familiale du célèbre peintre Amadeo Lax doit être, à la demande de sa petite-fille Violeta, transformée en musée. Les travaux de rénovation ont à peine commencé, qu’un ouvrier découvre dans un placard dissimulé sous une fresque, le cadavre d’une femme. Qui était-ce ?

Violeta s’efforce de percer les secrets de ses illustres ancêtres. Elle s’immisce dans les zones d’ombre d’une des familles les plus prestigieuses de Barcelone qui aura été le témoin des révolutions politique, économique et culturelle de la société espagnole à la fin du XIXº et au début du XXº siècle

Saga familiale, roman policier et fresque historique, ce récit ambitieux nous transporte à une époque où Barcelone, avant son déclin inexorable, était encore le fleuron industriel d’une Espagne qui avait tout misé sur la modernité.

Biographie de l'auteur

Care Santos est née à Barcelone en 1970.
Après avoir suivi des études supérieures de Droit et de Littérature espagnole à l’Université Autonome de Barcelone, Care Santos commence sa carrière de journaliste dans le « Diari de Barcelona » puis dans des quotidiens tels que « ABC » ou « El Mundo » en tant que critique de littérature espagnole.
C’est à partir de 1995 que sa carrière d’écrivain décolle avec la publication du recueil de récits « Cuentos citricos » se concrétisant avec bon nombre de prix littéraires : le IVème Prix Ateneo Joven de Séville, le Prix Ana Maria Matute, le Prix Edébé de littérature pour enfants ou le XXIVème Prix Carmen Conde de poésie féminine.
Très connue dans le monde de la littérature pour enfants, elle a publié une quinzaine d’ouvrages dans ce genre si particulier. Mais Care Santos s’essaye aussi au roman, à la poésie, aux contes…
Très appréciée dans le monde de la littérature, elle a été la fondatrice et la présidente de l’Association des Jeunes Écrivains Espagnols et est la coordinatrice du blog sur la littérature espagnole « La tormenta en un vaso ».


Date première édition: avril 2014

Editeur: Grasset

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 8.50 / 10 (2 notes)

Enregistré le: 14 décembre 2016



POMAH
Appréciation de lecture
Derrière les portes closes
Appréciation : 9 / 10
Commentaire #2 du : 06 septembre 2017
littérature encore agréable pour ma part ( deuxième auteur espagnol). ( résumé ci dessus)

les nombreux aller et retour entre le passé captivant de cette richissime famille espagnole et le présent avec VIOLETA, critique d'art, petite fille du célèbre peintre AMADEO LAX, ne nous font pas perdre le fil de l'histoire, de plus en plus intrigante au fil des pages -

l'auteure a semé entre deux chapitres, des extraits de courriels, des descriptions de tableaux, ce qui donne un ton original à cette lecture prenante .

belle saga familiale, mélange historique et un brun policier -
Marie-Claire
Appréciation de lecture
Derrière les portes closes
Appréciation : 8 / 10
Commentaire #1 du : 14 décembre 2016
C'est l'histoire d'une riche famille de Barcelone au cours de la première partie du XXème siècle.
On suit Violetta, petite fille d'un peintre célèbre, elle-même critique d'art qui, en 2010, va découvrir des secrets de famille vieux de plus d'un demi-siècle

Le livre est donc une saga familiale, agréable à lire, même si elle a du mal à démarrer et sa construction est originale à plusieurs titres. L'auteur l'a imaginée comme un puzzle entre notre époque, le début du siècle et les années trente, ainsi les chapitres ne se suivent pas et autre trouvaille: entre deux chapitres, l'auteur insère des documents contemporains: mails, courriers, articles de presse, extraits de catalogues d'expositions …..

D'autre part, il est agréable de se plonger dans la vie de Barcelone où l'on croise des personnages fictifs et aussi ayant réellement existé et de vrais faits divers. Ainsi les grands magasins El Siglo, situés sur les Ramblas, étaient de grands magasins populaires jusqu'à ce qu'un gigantesque incendie les détruise, en 1932, comme dans le roman !

C'est un bon roman à rebondissements, pour s'instruire en restant captivé.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :