Le Rêve du village des Ding - YAN Lianke

Couverture Le rêve du village des Ding

logo : Coup de CoeurLe Rêve du village des Ding, un roman sur le scandale du sang contaminé dans la province du Henan.

Dans les années 1990, les paysans de cette province, une des plus pauvres, sont convaincus de vendre leur sang pour compléter leurs revenus; des centaines de milliers de personnes sont contaminées et meurent sans soin ni aide, dans le silence. Cette tragédie qui touche la région même où il est né, Yan Lianke a choisi de la raconter sous forme de fiction, dans un village imaginaire où le rêve pénètre la réalité, d’étranges prémonitions annonçant l’inéluctable. Les vies sont bouleversées, le remords ronge le vieux Ding dont le fils s’est enrichi en collectant le sang, ce fils qui maintenant organise des “mariages dans l’au-delà” pour unir ceux que la mort a séparés. Mais seul le sang pourra réparer le sang, avant qu’un déluge de pluie ne vienne annoncer, qui sait, un monde nouveau…

Biographie de l'auteur
Yan Lianke, né en 1958 dans la province du Henan, a publié plusieurs romans et nouvelles,
tous remarquables par leur sujet ou leur style, et qui ont été couronnés de nombreux prix
littéraires, dont les prestigieux prix Lu Xun en 2000 et Lao She en 2004. Son précédent roman Servir le peuple est paru aux Editions Picquier en 2006.

 

 

Date première édition: janvier 2007

Editeur: Philippe Picquier

Genre: Roman

Mots clés :

Notre avis : 10 / 10 (2 notes)

Enregistré le: 23 janvier 2008



gislaine
Appréciation de lecture
Le Rêve du village des Ding
Appréciation : 10 / 10
Commentaire #2 du : 30 décembre 2008
Chine : Dans les « villages du Sang », les habitants meurent par centaines d’une maladie sans nom. Tous ceux qui ont vendu leur sang pour s’enrichir ou pour plaire aux autorités sont frappés, leurs femmes, leurs enfants sont contaminés. Histoire vraie du sida dans le Henan (région pauvre au sud de Pékin) 1996.

Magnifiquement écrit et accablant de réalisme !

L’histoire est racontée par un enfant de 12 ans assassiné par vengeance par les villageois car son père s’est enrichi en faisant le trafic du sang.
Cette vision de haut permet à l’auteur de raconter sans ménagement les histoires les plus sordides dès lors qu’il s’agit de s’enrichir.
Chaque paragraphe ajoute un peu plus de noirceur au tableau. L’enfant raconte avec détachement cette course à l’enrichissement jusqu’au moment où son père a la bonne idée de faire de l’argent avec les morts y compris avec la mort de son propre fils ...
Geneviève
Appréciation de lecture
Le Rêve du village des Ding
Appréciation : 10 / 10
Commentaire #1 du : 29 décembre 2008
C’est la vie des habitants du village des Ding qui pour améliorer leur vie vendent leur sang avec les conséquences tragiques : le sida. Seul le fils aîné du vieux Ding a fait fortune en collectant le sang et ensuite en vendant des cercueils.

Roman bouleversant par la tragédie qu’il raconte sans être plombant.
Le narrateur est un jeune garçon de la famille Ding empoisonné par vengeance envers sa famille.
Ça apporte un plus à la lecture.

Ecrire un avis de lecture

  • Les champs obligatoires sont marqués avec une *.

Si vous avez des difficultés à lire le code, cliquer sur le code lui-même pour en générer un nouveau.
Recopier le code de sécurité :