Avis de lecture » Les nouveautés

Le nom sur le mur - LE TELLIER Hervé

Couverture Le nom sur le mur

Je ne suis pas l’ami d’André Chaix, et aurais-je d’ailleurs su l’être, moi que presque rien ne relie à lui ? Juste un nom sur le mur.
Chaix était un résistant, un maquisard, un jeune homme à la vie brève comme il y en eut beaucoup.
Je ne savais rien de lui. J’ai posé des questions, j’ai recueilli des fragments d’une mémoire collective, j’ai un peu appris qui il était. Dans cette enquête, beaucoup m’a été donné par chance, presque par miracle, et j’ai vite su que j’aimerais raconter André Chaix. Sans doute, toutes les vies sont romanesques. Certaines plus que d’autres
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Chez les Zola - BLOCH-DANO Evelyne

Couverture Chez les zola

Beaucoup des lecteurs d'Émile Zola lui manifestent un attachement sentimental tout en s'étonnant de ne rien savoir de lui. C'est qu'il s'est bien peu livré : pas de journal intime, pas de mémoires, une correspondance professionnelle, même quand elle est amicale. Sociable, fidèle, secret : tel fut l'écrivain. Cette façon d'être avec les autres tout en se retirant, son goût nostalgique du passé et sa croyance dans la modernité, sa religiosité et son amour des symboles se reflètent et se lisent dans la maison acquise en 1878 à Médan, au bord de la Seine, avec l'argent que lui a rapporté le succès de L'Assommoir. Décorée et meublée à son image. S'il y reçoit son éditeur et ses amis, il s'y enferme pour écrire, avec Alexandrine, l'indispensable et bienveillante épouse. C'est pourtant dans cette maison même qu'en 1888 il
Mots clés : , , ,
Notre avis : 8 / 10 (2 notes)

Anéantir - HOUELLEBECQ Michel

Couverture Anéantir

La publication du roman de Michel Houllebecq aura lieu officiellement le 7 janvier. Dès le 30 décembre, pourtant, commencent à paraitre sur des sites européens, espagnols, suisses ou encore italiens, des comptes rendus du livre déjà annoncé comme l'événement littéraire de l'année 2022.
Il faut dire que le récit ménage de nombreuses surprises, comme celle de l'apparition d'un avatar réaliste de Bruno Le Maire dont le personnage principal du roman est l'un de ses conseillers, Paul Raison, un haut fonctionnaire de 47 ans.
Certains n'y vont pas de main morte, n'hésitant pas à écrire, comme Raffaele Alberto Ventura dans Domani, que, Houellebecq, avec ce nouveau livre, serait « le seul auteur capable d’imprimer sa marque sur ce quart de siècle. Comme en son temps Jean-Paul Sartre ou Goethe, il y a deux cents ans »
Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Les grandes oubliées : Pourquoi l'histoire a effacé les femmes - LECOQ Titiou

Couverture Les grandes oubliées : Pourquoi l'histoire a effacé les femmes

De tout temps, les femmes ont agi. Elles ont régné, écrit, milité, créé, combattu, crié parfois. Et pourtant elles sont pour la plupart absentes des manuels d'histoire.
" C'est maintenant, à l'âge adulte, que je réalise la tromperie dont j'ai été victime sur les bancs de l'école. La relégation de mes ancêtres femmes me met en colère. Elles méritent mieux. Notre histoire commune est beaucoup plus vaste que celle que l'on nous a apprise. "
Pourquoi ce grand oubli ? De l'âge des cavernes jusqu'à

Notre avis : 7.67 / 10 (3 notes)

Affichage des avis de lecture 1 à 4 | Page 1 de 1

1