Avis de lecture » Les nouveautés

Vie, jeu et mort de LuI Mazrek - KADARE Ismail

Couverture Vie, jeu et mort de LuI Mazrek

Les histoires d’amour ne sont pas si fréquentes dans l’œuvre d’Ismail Kadaré. Celle qui se love au cœur de ce roman est sans doute une des plus belles et des plus tragiques qui soient. Lul Mazrek, jeune homme qui rêve de devenir acteur, Vjollcia Morina, belle jeune fille employée à la banque d’Etat, le ministre chargé de la Police secrète dans l’Albanie communiste et plusieurs autres personnages insolites se trouvent mêlés à cette singulière affaire aux allures d’énigme qui a pour cadre une station balnéaire du sud du pays, avant et après la chute de la dictature. Les crimes perpétrés dans l’ex-empire communiste sont parfois dissimulés sous des apparences qui n’ont rien de commun avec l’horreur qu’ils

Notre avis : 7 / 10 (1 note)

L’hiver de la grande solitude - KADARE Ismail

Couverture L’hiver de la grande solitude

Besnik est journaliste à Tirana, et va se marier bientôt avec Zana. À l’approche de la conférence internationale des partis communistes, la délégation albanaise fait appel à lui comme interprète et l’embarque pour Moscou.

Sur place, une incroyable rumeur laisse filtrer que l’Albanie, pour faire face à la pénurie qui s’annonce, aurait passé une commande de blé exorbitante à la France – et non à l’URSS, le grand frère habituellement protecteur. Khrouchtchev leur couperait les vivres, juste avant l’hiver ?
Tenu au secret, Besnik s’enferme à son retour dans un mutisme et un

Notre avis : 8 / 10 (1 note)

Madame Hayat - ALTAN Ahmet

Couverture Madame Hayat

Image Logo coup de coeurPrix Femina Etranger - 2021. Fazil, le jeune narrateur de ce livre, part faire des études de lettres loin de chez lui. Devenu boursier après le décès de son père, il loue une chambre dans une modeste pension, un lieu fané où se côtoient des êtres inoubliables à la gravité poétique, qui tentent de passer entre les mailles du filet d’une ville habitée de présences menaçantes.
Au quotidien, Fazil gagne sa vie en tant que figurant dans une émission de télévision, et c’est en ces lieux de fictions qu’il remarque une femme voluptueuse, vif-argent, qui pourrait être sa mère. Parenthèse exaltante, Fazil tombe éperdument amoureux de cette Madame Hayat qui l’entraîne comme au-delà de lui-même. Quelques jours plus tard, il fait la connaissance de la jeune Sila. Double bonheur, double initiation, double regard sur la magie d’une vie.
L’analyse tout en finesse du sentiment amoureux trouve en ce livre de singuliers échos. Le personnage de Madame Hayat,
Notre avis : 9.25 / 10 (2 notes)

Affichage des avis de lecture 1 à 3 | Page 1 de 1

1